L’article 15 du RGPD en application depuis le 25 mai 2018 :

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) entré en vigueur il y a 18 mois possède tout un article intitulé : « Droit d’accès de la personne concernée ».

Par conséquent, pour se mettre en conformité avec cet article, toute société ou association qui fait de la prospection par courrier postal se doit de citer la source du fichier qui a permis à ladite société ou association de démarcher les particuliers.

Pour autant, nombreux sont ceux qui nous demandent encore si c’est obligatoire !

Vos prospects connaissent la loi :

« Bonjour,

J’ai demandé à « XXXX XXXXX » de supprimer mon nom de leur liste de diffusion. Ils m’ont répondu qu’ils louaient la liste et, à ma demande, m’ont transmis votre adresse courriel. C’est donc à vous que je demande d’avoir l’obligeance de supprimer mon nom de vos listes de diffusion.

Merci d’accéder à ma requête.

Cordialement. »

En effet, je reçois régulièrement ce type de message alors même que nous ne possédons aucune donnée personnelle. Et que dans l’exemple ci-dessous, nous n’avons même jamais travaillé pour le client mentionné !

Simplement, comme règne dans les entreprises et les associations un flou artistique sur ces questions, n’importe qui raconte n’importe quoi. Et le client final n’a pas la réponse à sa question.

Mauvaise foi ou attentisme…

« J’ai vu qu’untel ne le faisait pas alors pourquoi je le ferai ? » … « Mon prestataire me conseille d’attendre tant qu’il n’y a pas de sanction » … « A priori on ne sera pas les premiers à être pénalisés » … « On a des avis contradictoires de notre juriste conseil » et cétéra, et cétéra.

… De toute façon, vous y viendrez :

Et pour vous faciliter la tâche dans la mise en application du sourcing postal, nous mettons à votre disposition une solution simple et innovante nommée data-from.com.

En ajoutant sur vos mailings un simple code, la personne prospectée n’a plus qu’à se rendre sur le site data-from.com pour connaître la provenance de ses données personnelles et exercer ses droits si elle le souhaite. Et le DPO du fichier source est informé en temps réel.

Plus de souci d’incompréhension, d’intermédiaire ni de risque d’avoir des prospects très énervés qui se plaignent à la CNIL : tout est simplifié, automatisé et disponible 24H/24, 7 jours sur 7 !

Pour une mise en application au plus vite, appelez-nous au 01 85 46 00 20 ou 01 85 46 00 28.

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.

Je souhaite en savoir plus sur la solution data-from.com 

Je laisse mes coordonnées