« Je veux être mieux positionné sur Google »

« Je veux plus de trafic sur mon site »

« Je veux un meilleur taux de rebond »

« Je veux générer des leads »

« Je veux gagner en notoriété »

« Je veux créer une communauté sur Facebook »

« Je veux diminuer mes dépenses media »

« Je veux vendre plus ou obtenir plus de dons sur mon site »

Tous ces objectifs sont louables. Et d’ailleurs, ils sont le reflet de notre activité.

Mais parfois les objectifs demandés ne sont pas ceux recherchés.

Un objectif appelle un ou plusieurs KPI précis et suivis…

Lorsqu’on répond à l’objectif (ou aux objectifs) d’un client, on part d’une situation existante avec les métriques mis en place. On vient travailler à l’amélioration de ces ratios pour pouvoir mesurer la qualité de notre travail.

Quand c’est une création d’objectifs, on définit avec le client les KPI (ou indicateurs clés de performance) à mettre en place et on les suit scrupuleusement.

Puis, la tentation est grande d’introduire de la part du client de nouveaux KPI, sans lien avec le ou les objectifs. Ou de modifier les objectifs en gardant les mêmes mesures.

Et là, ça coince.

De nouveaux objectifs appellent de nouveaux KPI…

C’est pourquoi nous prenons soin régulièrement de bien nous assurer que les objectifs et les mesures mis en place sont bien ceux qui sont attendus, afin de ne pas dévier de l’objectif, et surtout de rectifier le tir si besoin, avec le client, car la dynamique de l’entreprise peut – et doit – introduire de nouveaux challenges, donc de nouveaux objectifs, donc de nouvelles mesures.

Je souhaite être rappelé pour mes campagnes du second semestre

Je laisse mes coordonnées