Ce que nous promet La Recherche…

 

Le Hors-série de décembre-janvier du magazine La Recherche est consacré au bien vieillir, autrement dit au vivre longtemps en bonne santé.

Si vous n’avez pas pris le temps de le lire, ou avant de vous procurer ce riche numéro, vous apprendrez :

1 – Qu’on passe en moyenne 25 % de notre vie en incapacité

2 – Qu’en Italie, il n’y a pas de maison de retraite. 25 % des personnes très âgées vivent chez elles, 75 % avec leurs enfants. Au Danemark, 25 % vivent chez eux et 75 % en maison de retraite. En France, un tiers chez eux, un tiers chez leurs enfants et un tiers en maison de retraite.

3 – Que 62 % des personnes accepteraient d’être équipées de capteurs personnels et d’objets connectés pour prévenir les risques de santé.

4 – Que depuis le 18 septembre, la téléconsultation via webcam et ordinateur ou smartphone est remboursée par la sécurité sociale. Les tarifs et taux de remboursement sont identiques à ce qu’ils sont pour une consultation en face à face.

5 – Que si vous partagez l’aphorisme « il faut manger pour vivre et bien manger pour bien vivre », supprimez le sel ! C’est le principal ennemi d’une longue vie.

6 – Qu’Unilever, Danone et Nestlé financent leurs recherches et s’associent également à des universités pour participer à des recherches publiques. « Cela fausse les objectifs et brouille les interprétations… Ce que finance l’industrie agroalimentaire c’est du marketing. C’est compréhensible, mais ça n’a rien à voir avec la vraie science ».

7 – Qu’en dehors de l’âge (après 85 ans, 45 % des gens développent la maladie d’Alzheimer), on considère que 70 % des risques sont dus à la génétique et 30 % à l’environnement.

8 – Qu’en France 350 000 cas de cancer sont détectés chaque année et 150 000 patients meurent encore de cette maladie.

9 – Qu’en 1800, la France recensait une centenaire, 20 000 en 2018 et l’INED en prévoit 40 000 en 2040 !

10 – Les ancêtres de Jeanne Calment qui détient toujours le record de longévité (122 ans), ont eu en moyenne une durée de vie de dix ans plus longue que celle d’un groupe de contrôle !

11 – La maladie de Parkinson touche 1 % des personnes de plus de 65 ans, soit 150 000 personnes en France.

12 – Que deux patients de 60 et 80 ans atteints de DMLA et ayant perdu la vue d’un œil l’ont récupéré jusqu’à lire 80 mots par minute ! C’est grâce à la greffe d’un patch obtenue à partir de cellules souches embryonnaires.

 

Je souhaite vous contacter

Je laisse mes coordonnées