Qui a le plus de pouvoir d’achat selon vous ?

 

Vous n’êtes pas comme tous ces patrons et directeurs(rices) marketing qui pensent que les clients séniors,
ce n’est pas l’avenir pour leur business. Vous avez raison. Ils ne représentent pas un avenir hypothétique,
mais les clients d’aujourd’hui, de maintenant. Ceux qui vont faire décoller vos ventes. Et donc assurer la rentabilité de l’entreprise.

En France, les personnes de 50 ans et plus représentent 50 % des français adultesOui 1 adulte sur 2 ! 
Potentiellement un acheteur sur deux. Avec les moyens d’acheter en plus.

Car qui a le plus de pouvoir d’achat selon vous ? Les jeunes parents qui débutent dans la vie professionnelle,
et qui doivent jongler entre l’école, le sport et les vêtements à renouveler des enfants, le prêt de la maison, et un peu de loisirs et de vacances ? Non.

Et c’est d’ailleurs confirmé chaque année par les chiffres de l’INSEE : en France, le niveau de vie moyen
des retraités est supérieur à celui des actifs.

Alors ne cédez pas au jeunisme.

Qui consacre le plus de temps à la lecture des livres, des magazines et des messages publicitaires ?
Encore les séniors. Jeunes, ils ont lu et beaucoup écrit. Les séniors ont gardé le goût de la lecture du courrier, postal comme e-mail. 

De même qu’ils ont été adeptes de l’essor des chaînes de TV, des radios et des complexes de cinéma,
ils sont adeptes des nouveaux médias : Internet et les réseaux sociaux.

Donner leur avis, signer des pétitions, acheter ailleurs que dans les magasins du département et à la Redoute : Génial !

A 55, 65, 75, 85 ans, ils sont loin d’avoir perdu le goût de consommer.

Bien au contraire, ils peuvent enfin gérer le budget du ménage en accordant plus de places aux achats plaisirs
qu’aux achats contraints ! L’envie prime sur le besoin. Et des envies, croyez-moi, ils en ont après une vie de labeur.

A vous de leur donner envie de devenir clients chez vous.

Aaah ces jeunes, tant adulés par les politiques, les médias et les entreprises du CAC40. Pourquoi ? 
Parce qu’ils ne le sont plus
. L’âge moyen des élus : au-delà de 60 ans. L’âge moyen des abonnés en presse
et des téléspectateurs : au-delà de 55 ans. Même l’audience de BFM TV est de plus de 50 ans ! Enfin, l’âge moyen des patrons du CAC40 : 57 ans.

Alors has been les séniors ? Bien sûr que non.

C’est même tout le contraire car sans eux, pas de croissance économique.

Avec eux, vous avez un formidable vivier de clients à portée de mains.

Alors comment s’y prendre pour convaincre les 50 ans et plus.

Comment :

  • Structurer un discours de vente qui leur correspond
  • Trouver les bons supports en fonction de votre produit ou service
  • Sélectionner les fichiers qui ont les comportements que vous recherchez
  • Tester efficacement une annonce-presse
  • Utiliser le digital en lien avec leur façon d’utiliser Internet
  • Transformer les caractéristiques de vos produits en bénéfices

Prenons 5 cas clients :

  1. Nous avons lancé le canal vente directe de l’un de nos clients en compléments alimentaires qui souhaitait moins dépendre du réseau des pharmacies.
  2. Pour un autre, nous avons lancé une gamme de produits en vente directe auprès des particuliers pour sortir de son marché des entreprises, le BtoB.
  3. Un autre qui compte aujourd’hui plusieurs dizaines de milliers de clients s’est tout de suite appuyé sur notre savoir-faire pour lancer sa société en même temps sur de la vente directe par e-mailing et par courrier postal.
  4. Pour celui-ci, il souhaitait que nous l’accompagnons sur le print car les « géants du web » sont des vrais policiers de la pensée qui, pour un mot mal interprété (par « l’intelligence » artificielle), débranche un dispositif, une campagne, voire même un compte.
  5. Ce dernier enfin est une association qui investit 10 à 15 % de son budget marketing sur les dispositifs on-line, non pas avec l’idée de basculer tous les donateurs papier sur le digital (pure folie !) mais pour apprendre à tirer profit des bénéfices du web et qui chaque année double ses ressources digitales.

 

Vous souhaitez aller plus vite sur la cible senior ?

Voyons ensemble comment procéder. Appelez-moi au 01 85 46 00 25, recevez-moi dans vos locaux, faites-moi le tour de l’entreprise, expliquez-moi ce que vous vendez, comment, et à qui ?

Puis si nous tombons d’accord sur une nouvelle façon de recruter de nouveaux clients, mettons-nous vite au travail.

Jusque-là, ça ne vous coûtera qu’un peu de votre temps. Mais votre business peut s’en trouver transformé. Combien de rencontres professionnelles comportent un tel enjeu !

Alors, pour un entretien GRATUIT dans vos locaux, appelez-moi au 01 85 46 00 25 ou cliquez directement sur le lien ci-dessous, remplissez le formulaire et prenons rendez-vous.

 

Je souhaite être rappelé pour mes campagnes print ou digitales

Je laisse mes coordonnées